Le projet

Présentation du Citézen en quelques mot !


Citézen est un projet de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) porté par le Syndicat mixte des Transports Urbains Thionville Fensch (SMiTU) qui vise à faciliter les déplacements, le développement économique et améliorer le cadre de vie des communes du périmètre du SMiTU.

Citézen consiste en la création de 32 kilomètres de lignes de bus répartis en une ligne rouge, entre Hayange et Basse Ham, et une ligne verte entre Metzange et Yutz ;

Ces deux lignes bénéficieront d’aménagements ponctuels et ciblés qui assureront une bonne vitesse commerciale et un service régulier. Une information complète en temps réel sera disponible aussi bien aux stations voyageurs qu’à bord des bus.

>> Un matériel roulant 100% électrique !
Pour répondre aux ambitions environnementales du projet, le SMiTU a fait le choix d’une motorisation propre tout le parc de bus Citézen, à l’horizon 2025.

L’ensemble de la flotte sera ainsi équipée d’un motorisation 100% électrique et non polluante. Les bus seront rechargés de manière quotidienne et de nuit au sein du dépôt-bus de Florange grâce à des stations de recharge électrique. Afin de renforcer l’autonomie des véhicules, des systèmes de recharge rapide seront installés aux terminus des deux lignes Citézen.

Par ailleurs, le projet comprendra in fine la création de deux nouveaux ponts dédiés aux bus et aux piétons et cyclistes pour franchir la Moselle et les voies ferrées, ainsi que l’aménagement de 3 parkings relais, permettant d’optimiser les correspondances et de faciliter les déplacements.

Des avantages certains en terme de mobilité pour les usagers : 

>> ZOOM SUR LE DÉPÔT-BUS

Situé à Florange, le dépôt-bus permettra d’assurer l’entretien, le nettoyage et le stationnement des bus Citézen. Faisant office de siège social, il deviendra l’unique dépôt-bus du réseau Thionville-Fensch. Élément essentiel au fonctionnement de la ligne, il assurera les fonctions suivantes : remisage, ravitaillement, lavage, maintenance courante et légère, exploitation de la ligne, administration.

Un bâtiment à la hauteur des ambitions du projet
D’une surface de 5,2 hectares, le dépôt-bus Citézen pourra accueillir 123 véhicules et jusqu’à 300 personnes. Conçu pour prendre en charge l’ensemble des bus du réseau Thionville-Fensch, le bâtiment est adapté au renouvellement progressif de la flotte et son passage complet à l’électrique. En effet, des prédispositions électriques sont mises en place dès la construction du bâtiment de manière à limiter les travaux par la suite.

Une démarche environnementale forte
Le SMiTU souhaite intégrer au dépôt-bus des mesures fortes de développement durable comme :

> L’installation de panneaux photovoltaïques pour couvrir une partie des besoins énergétiques des bâtiments et de recharge de véhicules légers électriques en journée
> Une toiture végétalisée pour améliorer le confort thermique, acoustique et l’esthétique du site,
> L’intégration d’un système de récupération des eaux de pluie à destination des eaux de lavage.

La carte du projet (mai 2021)



Les bénéfices pour le territoire


Le Citézen aura de nombreux effets positifs sur les habitudes de déplacement et le cadre de vie à court, moyen et long terme.

 

> UNE CIRCULATION ROUTIÈRE APAISÉE 

En proposant une nouvelle offre de transport performante, Citézen favorisera l’utilisation des transports en commun. Parallèlement, Il proposera une réelle alternative à l’usage de la voiture et améliorera la circulation routière. Il permettra de désengorger le centre-ville de Thionville et des autres communes qui doivent relier les zones d’activités ou le Grand-Duché de Luxembourg aux heures de pointe. Le projet s’accompagnera de modifications ponctuelles et ciblées du réseau routier afin d’assurer une bonne vitesse commerciale, un service régulier et un accès facilité aux stations. Le projet conduira à certains endroits à des changements de la configuration des places de parking mais l’offre globale de stationnement sur tout le tracé restera inchangée.

> UN RÉSEAU DE BUS RÉORGANISÉ POUR UNE DESSERTE LOCALE RENFORCÉE
Le réseau de bus actuel sera réorganisé et amélioré afin d’offrir des correspondances optimales avec les deux lignes du Citézen. Les arrêts des lignes existantes, situés sur le tracé, seront transformés en stations pour le projet Citézen. Le projet Citézen et la réorganisation du réseau de bus Trans Fensch offriront un gain de temps pour les usagers actuels et futurs des transports en commun.

> UNE DIMINUTION DES NUISANCES ET DES ACCIDENTS
Les études montrent que Citézen contribuera globalement à l’amélioration à court et long terme de la qualité de l’air et à l’environnement sonore des secteurs traversés dans la mesure où le projet participe à la réduction globale de trafic. La mise en place d’un système de transport en commun en site propre permettra également de limiter le nombre d’accidents.

> UN CADRE DE VIE AMÉLIORÉ 
Le projet Citézen participera à requalifier l’espace public et offrira des circulations douces plus nombreuses et sécurisés pour les piétons et les cyclistes aux abords du Citézen. Des espaces verts et arborés seront aménagés le long du tracé et contribueront à l’embellissement et au renouvellement du cadre de vie.

Les objectifs du Citézen sont : 

Améliorer et renforcer l’offre de transport collectif actuelle

En offrant de réelles améliorations en matière de rapidité, de ponctualité, de régularité, d’accessibilité et de confort, Citézen renforcera l’offre de transport actuelle grâce à deux nouvelles lignes performantes.
Pour accompagner la création de Citézen, le réseau de bus actuel sera réorganisé finement pour une offre équilibrée au service de tous.

Contribuer au développement économique et à l'attractivité du territoire

En reliant et desservant rapidement les principaux pôles, équipements, bassins de vie, projets urbains futurs et centres d’activités à fort potentiel de développement, Citézen facilitera les mobilités sur le territoire et accompagnera le développement économique et l’attractivité des agglomérations Portes de France -Thionville et Val de Fensch.

Faciliter les déplacements transfrontaliers

En créant des correspondances optimisées avec les cars transfrontaliers, en améliorant la desserte de la gare SNCF de Thionville et en aménageant des parkings relais, Citézen facilitera les déplacements à destination du Grand-Duché du Luxembourg.

Impulser de nouvelles pratiques en matière de déplacement

En ayant l’objectif ambitieux d’impulser un changement dans les habitudes de déplacements en proposant un moyen de transport respectueux de l’environnement, intégré à son tissu urbain et au service de tous les habitants, Citézen répond aux futurs défis de la mobilité.

En offrant une alternative sérieuse à la voiture individuelle, grâce à un service performant et attractif, Citézen contribuera à améliorer la circulation sur le réseau routier.




Le calendrier prévisionnel

Le coût et le financement

Le montant total du Citézen est de 196 millions d’euros HT(avec acquisition foncière).

La part d’autofinancement du SMiTU s’élève à 19 millions d’euros HT.

Le projet bénéficie également d’une subvention de l’État de 10 millions d’euros ainsi que d’une subvention de la Région Grand Est (fond DIRIGE) à hauteur de 7 millions d’euros.

Pour le reste, plusieurs banques participent au financement pour un montant total de 160 million d’euros dont 100 millions d’euros pour la Banque Européenne d’Investissement, 20 millions d’euros pour le Crédit Agricole, 20 millions d’euros pour la Caisse d’Épargne et 20 millions d’euros pour la Banque Postale.